Passer au contenu
Pourquoi bouddha est gros ? Tout savoir sur le gros bouddha

Pourquoi bouddha est gros ? Tout savoir sur le gros bouddha

Lorsqu’on effectue des recherches sur Internet à propos du bouddha, il y a une question qui revient presque toujours. : celle à savoir pourquoi bouddha est gros ? Bien qu’il s’agisse d’une question qui peut sembler banale au premier abord ; elle est d’un intérêt crucial pour les adeptes du bouddhisme.

En effet, contrairement à certaines croyances où une seulement représentation est utilisée comme modèle ; les bouddhistes quant à eux, ont droit à plusieurs statues différentes. C’est pourquoi, nous avons décidé de nous intéresser à ce sujet afin de faire le point.

En d’autres termes, nous vous proposons dans cet article de répondre aux questions les plus posées sur l’apparence du bouddha. Notamment, pourquoi existe-t-il plusieurs représentations dans le bouddhisme ? Quelles sont les images du bouddha les plus véhiculées et que signifient-elles ? En bonus, nous répondrons à la question « fétiche » qui est le « vrai bouddha » ?.

Pourquoi existe-t-il plusieurs représentations dans les temples bouddhistes ?

Il n’existe pas une raison pour laquelle on retrouve plusieurs représentations dans le bouddhisme, mais plusieurs. En effet, ce qu’il faut savoir est que les statues présentes dans les temples et les lieux de prière bouddhiste ne représentent pas le « dieu ». Mais plutôt, un modèle à suivre !

De ce fait, le modèle peut varier en fonction de la zone géographique et aussi en fonction du message que l’on souhaite véhiculer. Pour ceux qui ne le savent pas, chaque statue présente dans un temple véhicule un message, ou enseigne une leçon.

Pour prendre un exemple, on peut citer les différentes représentations du modèle que l’on soit en Thaïlande, au Japon, ou en Chine. Parfois, certaines cultures utilisent des représentations différentes du bouddha en fonction des circonstances (le gros, le mince…).

Remarque : il est également important de noter que la différence entre les positions du bouddha ne se situe pas seulement au niveau de son poids. Parfois, ce sont les positions de ses pieds ; de ses bras ; ou encore de ses doigts qui déterminent la signification de la statue.

Quelles sont les images du bouddha les plus véhiculées et que signifie chacune d’elles ?

Dans le monde, on compte de nombreuses représentations du bouddha (l’éveillé). Cependant, seuls deux parmi eux sont vulgarisés et s’observent presque toujours. : Siddhartha Gautama (le bouddha historique mince) et Chan Butai (le bouddha gros).

Le bouddha mince, ou Siddhartha Gautama, ou le bouddha historique, ou le fondateur

Si on se demande simplement pourquoi bouddha est gros, sans tenir compte de sa version mince, ce qu’on ne connait pas assez cette croyance. En effet, Siddhartha Gautama reste la figure la plus populaire de la religion bouddhiste et plus précisément du bouddhisme theravada (version du bouddhisme répandue dans l’Asie du Sud Est).

Comme indication, c’est également lui le fondateur de ce mouvement devenu mondial aujourd’hui. D’où son nom de fondateur, d’historique ou par abus de « vrai bouddha ». En d’autres termes, c’est lui le premier à obtenir le titre dans la croyance bouddhiste.

Sur la plupart de ses postures, son poids se réfère à celui de sa vraie vie et ses vêtements rappellent sa classe noble. De même, comme son enseignement principal portait sur la modération, une taille mince concorde avec cette logique.

Le bouddha gros, ou Chan Butai, ou le rieur

Contrairement à Siddhartha Gautama, Chan Butai ou le gros bouddha est ventru ses représentations avec un grand sourire. Généralement, on l’utilise pour symboliser la sagesse ; la joie de vivre et la prospérité. Dans certaines régions, la légende dit que frotter sur son ventre peut nous procurer du bonheur.

S’il est gros, c’est principalement pour représenter l’abondance et son sourire vient compléter le bonheur. Cependant, la façon dont cette figure est grosse est un peu particulière. Si on observe délicatement sa posture, on se rend compte que le ventre est légèrement plus gros que le reste du corps. La cause ? Certaines pensées considèrent l’estomac dans le ventre comme le siège de l’âme. De ce fait, avoir un gros ventre pour le bouddha témoigne d’une sagesse immense et aussi d’une grande amabilité.

Pour la petite histoire, Chan Butai n’est rien d’autre qu’un moine chinois né au 10e siècle. Soit de nombreux siècles après Siddhartha Gautama. Comme particularité, ce dernier était un homme assez aimable ; grand fan du partage sans fin ; de la joie, il se distinguait par sa sagesse.

Les autres bouddhas

Ce n’est pas tout ! Un peu plus rares et moins vulgarisées, certaines statues de bouddha rien à voir avec les deux que nous avons cités précédemment. Généralement, on peut observer une représentation efféminée de l’ascète ou encore une plus jeune. Dans la majorité des cas, ces dernières ont une signification bien particulière et servent beaucoup plus comme pièce de décoration.

Parmi toutes ses représentations, qui est le « vrai bouddha » ?

Après toutes les versions que nous avons vues plus haut, il est assez légitime de se demander pourquoi il existe autant de statue et quelle est la vraie. Pour y répondre, sachez d’abord que le bouddha dans sa définition directe signifie l’éveillé. En d’autres termes, on obtient ce titre lorsqu’on atteint le nirvana ou encore l’éveil.

Après cette définition, vous comprenez qu’il est possible d’avoir plusieurs bouddhas sans usurpation de titre. Cependant, lorsqu’on parle de « vrai », on fait le plus souvent allusion au premier personnage qui l’a obtenu : Siddhartha Gautama.



Pourquoi bouddha est gros : ce qu’il faut retenir

C’est fini pour cet article qui portait sur la taille du bouddha et de ses différentes versions. Comme leçon, sachez que toutes les statues de ce personnage que vous voyez existent pour une raison bien précise. Si vous êtes fan du bouddhisme, vous pouvez obtenir chacune d’elle et vous en servir comme pièce de décoration. De même, installés chez vous, ils vous rappellent le chemin à suivre pour atteindre le Nirvana.  

Article précédent Comment utiliser la main de bouddha ? Ce qu’il faut savoir
Articles suivant Comment est mort bouddha (Siddharta Gautama)

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître

* Champs obligatoires