Passer au contenu
Bouddhisme : quel bouddha êtes-vous ?

Bouddhisme : quel bouddha êtes-vous ?

Vous ne le savez peut-être pas ! Le bouddhisme se démarque des autres croyances par ses nombreuses particularités. Parmi lesquelles, il est possible d’observer plusieurs statues différentes du modèle (bouddha) dans un même temple. De même, l’image ou la position de ce dernier peut changer en fonction des jours de la semaine et représente chaque personne.

Pour ceux qui ne le savent pas, les différentes positions que prennent ces statues ne sont pas hasardeuses. En effet, elles ont une signification particulière et s’utilisent différemment. Parmi leurs multiples utilisations, on note celle qui se réfère à un jour de la semaine et indexent chacun de nous. D’où notre intérêt de réponse à la question quel bouddha êtes-vous ?

 

Comment savoir quel bouddha je suis ?

Savoir quel bouddha vous représentez ou encore quelle position du bouddha vous incarne le mieux est assez simple. Cependant, notez que cela dépend des contextes. Selon de nombreux ouvrages, on peut se référer à un bouddha en fonction de nombreux critères. Notamment, son comportement ; sa façon d’agir ; son jour de naissance…

Pour les deux premiers critères, la façon la plus simple de savoir quel bouddha vous êtes est d’effectuer un sondage. Pour le troisième critère à savoir celui qui prend en compte le jour de naissance, rien de plus simple. En effet, il vous suffit dans un premier temps à trouver quel jour de la semaine vous êtes nés et de voir la position du bouddha qui vous convient dans la suite.

01 – Le bouddha du dimanche (Pang Thawai net - Seven Days Looking)

La position du bouddha le dimanche est assez simple. En effet, juste après avoir atteint l’éveil, Siddhartha Gautama se positionna face à l’arbre de Gaya Bodh. Il y passa 7 jours sans bouger tout en admirant l’arbre sacré. Notez cependant que ses mains étaient croisées devant sa taille avec la main gauche sous la main droite.

Si vous êtes né un dimanche, vous êtes un être posé et respectable. De plus, vous êtes doté de sagesses et vous aimez vos proches. Côté chance, le mercredi est votre meilleur jour et le vendredi le pire. La couleur verte vous apporte la chance contrairement à la couleur bleue.

02 – Le bouddha du lundi (Pang Ham Yati - Pacifier les parents)

Comme le montre l’image, le lundi, le bouddha est toujours debout avec cette fois la main droite levée à la hauteur des épaules. Quant à la main gauche, elle est le long du corps. Cette position a été prise par Siddhartha Gautama lorsqu’il rentra chez lui et trouva s’est parent en train de se discuter l’eau de leurs terres. Ce dernier les a convaincus de trouver un compromis.

Comme signification, il symbolise le bouddha pacificateur. De ce fait, les personnes qui sont nées ce jour aiment le voyage et possèdent une bonne mémoire. De plus, ils sont sérieux et calmes ! Côté chance, le samedi et le noir sont à privilégier contrairement au dimanche et la couleur orangée qui sont à éviter.

03 – Le bouddha du mardi (Pang Sai Yat - Nirvana Réalisant)

Comme le montre l’image, le bouddha est allongé le mardi. Ce qui symbolise la non frayeur devant le mal ! De ce fait, les personnes qui sont nées ce jour sont dotées d’un courage impressionnant et d’un grand sérieux. Généralement, elles sont actives et vaillantes. Leur jour de chance est le jeudi et le jaune est leur couleur de chance. Quant à la malchance, le lundi et le blanc ne sont pas bon signe.

04 – Le bouddha du mercredi (Pang Umbat)

Le mercredi, la posture du bouddha est similaire à celle du dimanche ! Cependant, celui-ci tient un bol à aumône entre ses mains. Si vous êtes né le mercredi dans la matinée, vous êtes sans doute très poli ; assez créatif ; et émotionnel ! S’agissant de la chance, le mercredi soir et le vert sont à privilège contrairement au rose et au mardi.

En revanche, si vous êtes né en soirée, vous êtes honnête et vous aimez manger à la sueur de votre front. De plus, votre jour de chance est le lundi, votre couleur de chance le blanc ! Quant à la malchance, le jeudi et le jaune sont les vôtres.

05 – Le bouddha du jeudi (Pang Samti - Le Bouddha en méditation)

Le jeudi, le bouddha est en position assise avec les pieds croisés. Quant aux mains, elles sont également croisées au-dessus des pieds avec la main droite dans la main gauche. Cette position de Siddhartha Gautama représente celle avant son illumination. En effet, elle est généralement utilisée pour effectuer une méditation profonde.

Quant aux personnes qui sont nées ce jour, vous êtes des êtres paisibles, calmes et assez honnêtes. L’orange vous porte bonheur et votre jour de chance est le dimanche. S’agissant de la malchance, le noir et le samedi sont à éviter.

06 – Le bouddha du vendredi (Pang Ram Pueng - Contempler Bouddha)

Le vendredi, l’image du bouddha est en position debout avant les deux mains croisées sur la poitrine. Ici, la main gauche est en dessous de la droite. Cette position a été prise sous l’arbre sacré quand Siddhartha Gautama a décidé d’abandonner l’enseignement du dharma.

Pour les personnes qui sont nées ce jour de la semaine, vous êtes assez ambitieuses et conviviales ! Vous n’avez pas peur de la folle et vous êtes de nature gaie. Côté chance, on parle beaucoup plus de la couleur rose et du mardi. Quant à la malchance, elle est liée au mercredi et à la couleur verte clair.

07 – Le bouddha du samedi (Pang Nak Prok - Protégé par le roi Naga)

Pour finir, les personnes nées le samedi sont représentées par le bouddha assis en positon de méditation. Ici, on peut observer le corps enroulé du « Nagas » qui protège Siddhartha Gautama pendant sa méditation. Si vous êtes ce jour de la semaine, vous êtes un être calme ; assez logique et pleinement engagé dans ce qu’il fait ! Côté chance, le bleu et le vendredi sont vos symboles. A l’opposer, on a le vert et le mercredi qui vous porte malchance.

Articles suivant Comment utiliser la main de bouddha ? Ce qu’il faut savoir

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître

* Champs obligatoires